Vernet à Versailles

 Versailles aux couleurs de Vernet

          Oui nous sommes allés à l'exposition Vernet au château de Versailles, bon ce n'était pas seulement pour voir ces arcs, mais pour qu' Elodie puisse ENFIN, voir Versailles.

 

          Il est bien entendu que je ne vais pas vous faire l'affront de vous détailler Versailles, mais juste raconter notre ballade. Et tout d'abord l'exposition.

                                               

          Versailles une nouvelle fois a sombré dans la démesure d'une exposition, des arches qui entourent la statue de Louis XIV, des anneaux éparses dans les jardins et devant les statues. L'installation de ce décor (je ne vais pas me permettre de dire ces "œuvres") a été faite par d'énormes grues de levage de la société TVO, cela à au moins eu le mérite de donner du travail à cette société spécialisée dans le levage, il faut savoir qu'une "sculpture" peut peser jusqu'à 56 tonnes .

 

          C'est JJ Aliagon, Président du château, qui a demandé à Bernard Vernet de préparer une exposition "dont les gens parleraient". Bien sûr c'est mieux que les affreuses poupées en plastique MURAKABI exposées il y a quelques temps dans les majestueuses salles du château, mais moi personnellement, je me demande ce que viennent faire ces expositions dans ces lieux historiques de prestige.

                                              

           L'acier de ces arcs est de l'acier de Cortène, sa composition permet une coloration de la corrosion différente de ce que l'on connait (le rouge est plus soutenu). La réalisation de ces arcs a nécessité 3 mois de fabrication et 150 tonnes d'acier.

           Il est fort probable que ces sculptures finiront en Corée du sud, la ville de Sun Chéon s'est portée acquéreuse .

Versailles le Château.

         Classé depuis 30 ans au patrimoine mondial de l'Humanité, c'est l'une des plus belles réalisation de l'art Français de XVII siècle. C'est Louis XIV qui y installa la cour et le gouvernement en 1682, c'est le siège du pouvoir jusqu'à la révolution de 1789.

           

                                

         Mais visiter Versailles n'est pas une mince affaire, cela commence par une file d'attente pour la prise des billets, là ça va, mais ensuite un serpentin remonte et redescend la cour du château à 3 reprises, là c'est une heure d'attente.

            

         Mais ensuite, que du bonheur, nous circulons dans ce symbole de la Royauté, et même si nous l'avons déjà visité à plusieurs reprises c'est toujours aussi joli et prestigieux.

             

           

                 

         Cette année, du 1er mars au 19 juin, dans les grands appartements, il y a une exposition sur les trônes. Une quarantaine de trônes sont exposés, cela va de celui de Dagobert, les trônes Papales, vénitiens, celui de Napoléon, de Qianlong, le mobilier pour le conseil des ministres (original).... bref des trônes d'époques et de civilisations différentes, c'est à voir.

                     

         Une autre salle que nous ne connaissions pas, la galerie des batailles, ou sont exposés de vastes tableaux représentant les grands évènements militaires de la France, il y a également les bustes des grands combattants. Une jolie ballade.

                                        

                  

Versailles les jardins 

            Un tour par les jardins pour rejoindre le domaine de Marie Antoinette. Les jardins de Versailles, payants c'est la période des grandes eaux musicales. C'est vers 1661 que Louis XIV demanda à Le Nôtre la création et l'aménagement de jardins. Les travaux sont colossaux, il ne faudra pas moins de 40 ans pour réaliser ce chef d'œuvre. Tout d'abord la perspective magnifique sur le grand canal lorsque nous sommes sur le parvis du château.

                   

         Et puis tous ces bassins, Latone, Bacchus, Saturne, etc. ... que l'on peut admirer en passant par les allées et les bosquets (bosquet de la Reine, de la Girandole, etc. ...). Nous nous attarderons au bosquet de l'Encelade pour admirer la fontaine du même nom. Cette fontaine empruntée à l'histoire de la chute des Titans ensevelis sous la chute des rochers du mont qu'ils tentèrent d'escalader au mépris de l'interdiction de Jupiter. Ces allées (Royale, Bacchus, Saturne, etc. ...) bordées de sculptures (les Fleuves, les Saisons, etc. .... ). A la suite de la tempête de 1999 très dévastatrice les travaux de replantation se sont intensifiés, certaines parties des jardins ont retrouvées leur physionomie d'origine.

                  

                                                 

Versailles le domaine de Marie Antoinette

          Nous voici au Domaine de Marie Antoinette. C'est par le petit Trianon (la maison du Suisse) que nous accédons au domaine. Une visite de petit Trianon, une entrée majestueuse avec son escalier, une jolie salle de billard (cela fait rêver) Le réchauffoir puis les appartements Royaux et ceux dédiés au service. L'ameublement est simple mais la visite est sympathique.

                           

          Ensuite une belle ballade dans les jardins, malheureusement, nous trouvons ceux ci mal entretenus, l'herbe est haute, il y a de mauvaises herbes, quelques papiers au sol, etc. ...., bref mal entretenu ! Les jardins, c'est un immense parc ou l'on peut flâner en admirant tout ce qui compose ce domaine, l'orangeraie de Jussieu, le grand lac et ses milliers de carpes, le pavillon Français, le temple de l'amour, le moulin, la ferme, mais surtout le hameau avec la maison de la reine au centre de deux bâtiments avec leurs balcons de bois fleuris. Ce petit coin est magnifique, le domaine est encore plus prestigieux à l'automne avec ses milles couleurs. Mais il y a aussi le théâtre de la reine, ou Marie Antoinette aimait se retrouver .

                                        

              

              

              

                  

                         

          Pas le temps d'aller au grand Trianon, ce sera pour une autre visite, il faut retourner pour redécouvrir les fontaines en fonctionnement. Là il n'y a pas photo, c'est bien plus joli qu'à l'aller, les fontaines fonctionnent au rythme de la musique. Voilà nous retournerons à travers, allées, bosquets, fontaines animées.

                           

                        

 

         Cette journée, aura été pour Elodie, une bonne découverte, 6 heures de flannerie dans ce château, à poursuivre lors d'un prochain passage à la maison. Le mot de la fin vient bien sûr d'Elodie "On est bien content de retrouver la voiture à tonton"

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire