Chapelle royale St Louis de dreux

 

La chapelle royale de Dreux

 

 (Un clic sr l'image pour activer le diaporama ci dessous) 

La chapelle royale de Dreux

         Et voici le voyage culturel des enfants cette année, après la basilique St Denis l'an passé, cette année nous sommes allés à la Chapelle Royale saint Louis de Dreux. Nous avons attendu une journée ou le soleil pouvait nous accompagner et c'est parti.

 

         La Chapelle Royale, bâtie aux confins de trois régions, l'Ile de France, la Normandie et la Beauce est située dans l'enceinte de l’ancienne forteresse médiévale des comtes de Dreux. Cette forteresse a été démantelée par Henri IV, les vestiges montrent qu'elle était imposante et parfaitement située dans une position dominante en surplomb de la vallée de l'Eure.

                                       

          Au 12 ième siècle, fut édifiée une collégiale Romane, la collégiale saint Etienne. Celle-ci fût démontée pierre par pierre en 1798 pour récupérer les matériaux et créer de nouvelles constructions. C'est en 1793 que les ossements royaux profanés ou ont été "jetés" dans une fosse commune. En 1814, à la demande de la Duchesse d'Orléans, fût érigée cette chapelle, à l'emplacement de cette fosse commune, afin d'abriter les sépultures de la Famille d'Orléans et celles des Bourbons Penthièvre (Ces sépultures sont de véritables œuvres d'art). Louis Philippe ajouta au premier édifice un nouvel ensemble de style sensiblement différent, mais l'architecte excella dans l'harmonie de ces deux styles. Elle est classée aux monuments historiques depuis le 12 décembre 1977

                                              

          Une des particularités de la Chapelle Royale est ses nombreux gisants placés sur les tombeaux et qui représentent les défunts, ils sont soit de tradition médiévale (allongés) soit Romantique (le gisant semble poser et exprimer une émotion). Millet et Pradier ont donné au marbre de Carrare toutes les expressions que l'on peut avoir de son vivant (de la joie, mais également de la douleur), avec un sens du détail qui surprenant. Ceux que nous avons trouvé exceptionnels, si l'on peut se permettre de faire ce choix, ce sont l'enfant voilé, sous le voile on distingue tous les détails de l'enfant, et le détail du livre tenu par Ferdinand d'Orléans infant d'Espagne par Aimé Millet.

                                     

          Les autres particularités de cette chapelle sont bien sûr les vitraux, conçus par les ateliers de la manufacture de Sèvre avec pour certains la "fameuse couleur du bleu de Sèvre"

                               

          La visite: Nous entrons par le pont. A l'entrée, un manuel de jeune reporter est remis à chaque enfant avec toute une série de questions, pour certaines très compliquées, qui ont nécessité la recherche sur internet à notre retour et même un appel au guide de la chapelle le lendemain. La visite guidée de la chapelle nous permet de découvrir au premier niveau le magnifique grand orgue (1845 et classé aux monuments historiques).

 

          La coupole haute de 25 mètres percée d'une grande verrière en son centre qui représente le mystère de la Pentecôte.

                                       

          Puis nous descendons jusqu'au déambulatoire avec le Tombeau de Louis Philippe et de son épouse la reine Marie Amélie, celui d'Henri d' Orléans, de Ferdinand Philippe et d'Hélène Mecklembourg et de nombreux autres tombeaux, c'est à ce niveau que nous trouvons les plus beaux gisants.

                          

          Puis nous nous rendons au second niveau à la crypte circulaire avec ses 12 sarcophages de marbre, trois sont occupés.

  

          Mais il y a également 5 émaux réalisés par la manufacture de Sèvre en 1845 de pure merveilles, il se dit qu'ils sont uniques au monde de part leur taille. Ensuite la galerie occidentale qui abrite plusieurs membres de la famille Orléans Bragance, deux gisants sont disposés de part et d'autre de cette galerie, l'accès au caveau Penthièvre n'est plus accessible au public.

 

          Nous en avons également profité pour faire une ballade dans les jardins, l'Esplanade ou est posée la chapelle, le donjon circulaire construit comme la tradition le recommandait sur une motte, n'est accessible que par les yeux, les fortifications et l'ancien poste de garde tout cela dans un magnifique jardin Anglais bien entretenu.

                        

                                   

          Un monument, vu et revu mais on ne s'en lasse pas.

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/10/2014