Matera (Italie)

          

MATERA

 

        Voici le premier numéro de mes villes coup de cœur et cela va naturellement à une ville Italienne. Matera, grande ville qui est en Basilicate (capitale Potenza). Cette ville n'a pas un intérêt majeur sauf que, tout un quartier est célèbre pour ses habitations troglodytes et c'est ce quartier que nous trouvons très joli, il est classé au patrimoine mondial de l'humanité.

 

        Ces habitations sont appelées les "Sassi di Matera". Ce quartier est tellement magnifique et typique que de nombreux films y ont été tournés en milieu naturel comme La Passion du Christ, L'Évangile selon saint Matthieu, Le Christ s'est arrêté à Eboli, la Nativité mais ce ne sont que quelques exemples. Il est vrai que ce site se prête bien à ce type de production.

 

          Matera est situé dans une zone de relief bouleversé, la Galvina a creusé le calcaire sur une profondeur impressionnante, les Sassi ont été creusés le long de ces pentes, ce serait l'un des sites préhistoriques les plus anciens, c'était l'une des étapes de la voie Appienne (voie Romaine).

                       

                                                      

 

          Elle a été crée sur le principe de contrôle de l'eau. En effet le calcaire ne permettant pas de constituer des nappes phréatiques l'eau de pluie est récupérée par gravité dans des citernes, elle est redistribuée sur le même principe. La ville a été occupée tantôt par les grecs qui ont favorisé l'introduction de nouvelles technologies, tantôt par les Normands, période ou la population a eu tendance à s'accroitre et à se développer. Elle occupe alors deux amphithéâtres naturels "Sasso Caveoso et Barisano" puis arriva l'occupation Espagnole, les Sassi sont alors dénigrés et méprisés, ils abritent une population de plus en plus démunie. C'est en 1952 (par la loi de Gasperi) que le gouvernement Italien a imposé l'évacuation des Sassi en raison des conditions d'insalubrité, à cette époque 15000 personnes vivaient là dans des conditions inhumaines. Depuis un grand projet de réaménagement est mis en place, tout en préservant le style de construction, la vie reprend peu à peu dans ces "nouvelles habitations".

                                 

          Nous avons effectué deux séjours dans cette jolie ville, le premier nous avions été hébergé à l'extérieur de la ville dans un hôtel de très bon gout, le second séjour, nous avions réservé dans un hôtel troglodyte (Sassi Hôtel www.hotelsassi.it mais attention il faut s'assurer que la réservation a bien été prise en compte ce qui fait que nous avons occupé deux chambres différentes mais nous n'avons pas regretté) , l'accès n'y est pas très facile, les autos n'y ont pas accès alors on range sa voiture sur un parking et en avant à travers les ruelles escarpées certaines coïncident avec les toits des maisons.

 

          Notre arrivée dans l'hôtel nous conduit tout droit dans un autre monde, nous sommes dans une immense grotte et de là partent les accès aux chambres. La première que nous allons occuper est sur deux étages, en bas un petit coin à vivre en haut la chambre avec le lit une petite table de nuit et voilà cela touche les murs latéraux, le tout bien sur dans des cavités creusée à même le tuf, mais avec tout le confort moderne. La seconde était immense avec la salle de bain en contre bas.

 

                                    

                             

         Dans cette ville, nous avons toujours rencontré des Italiens sympas, une fois c'est une dame qui nous a proposé d'entrer pour visiter sa maison. Celle-ci toute simple avec deux petites pièces principales (Chambre et cuisine / salle à manger) les fenêtres donnant directement sur la faille. Très gentille cette dame nous a même proposé un café. Une autre fois c'est un couple qui se promenait qui nous a abordé et au fil de la conversation ils nous ont proposé de venir visiter leur maison, etc. …..

          Les maisons, en règle générale, elles sont groupées autour d'une cour commune les habitants se partageaient certaines installations mais principalement la citerne. Elles sont, en principe, constituées d'une pièce principale à l'entrée qui est occupée par la famille, la natalité était élevée dans ces quartiers, et tout le monde s'entassait dans une seule pièce qui servait de salle à manger, de chambre à coucher et d'atelier ; le bébé dormait souvent dans le dernier tiroir de la commode. Une autre pièce plus petite servait de cuisine, dans certaines habitations on pouvait trouver en sous sol la citerne à eau accessible par un petit regard couvert. Les animaux domestiques le soir venu sont mis dans une pièce du fond. Jusqu'en 1952, la majorité de ses habitations n'avait ni l'eau courante, ni l'évacuation des eaux usées..

                                  

                                   

 

          Mais les Sassi ne sont pas que des habitations, en effet 130 églises rupestres ont été recensées principalement dans le Sasso Caveoso. Nous avons pu en visiter certaines qui sont ouvertes au public. Mais il y également une "ville fortifiée" qui abrite la cathédrale ou Duomo, construite au XIII ième siècle. Cette cathédrale est située entre les deux Sassi au sommet de la colline de Civita, de la terrasse il y a une vue magnifique sur les Sassi.

                                                   

          Il y a également les petits coins ou l'on se restaure, la pizzeria "Il Terrazzino (www.ilterrazzino.org) de la terrasse un très joli point de vue sur les Sassi et lorsque l'on a la chance de souper, le soir la ville illuminée est un rêve. Le responsable de l'établissement m'a invité à aller voir sa cave il faut un peu de courage car il y a une cinquantaine de marches abruptes à descendre (mais aussi à remonter, mais là nos vignerons en resteraient bouche bé, la cave est taillée dans le tuf et la collection de bouteilles est impressionnante. Il y a aussi le B&B Around Italy (www.bebarounditaly.it) avec des propriétaires très sympas et bien arrangeants, il a essayé de me coincer en Italien et bien sûr il a réussi. Mais l'accueil est digne de la famille dans un décor qui va à merveille avec les Sassi on mange dans une grotte….. décorée avec goût. De plus ils font des locations (normal c'est un hôtel), une adresse à retenir.

                                    

          Nous sommes également allés de l'autre coté de la faille pour admirer la vue d'ensemble et profiter de ce décor irréel.

                                     

          Puis nous avons flâné dans les ruelles de la vielle ville à la découverte des habitations qui ont été évacuées. Certaines sont en cours de rénovation, bien arrangées avec goût tout en restant dans le style. Nous y avons aussi découvert des églises, des citernes et beaucoup d'habitations.

                                                         

         Puis la ville nouvelle (ou presque) avec son lot de monuments l'église du purgatoire, le musée d'art Médiéval, l'église saint François d'assise, Saint Pierre Caveoso le monastère de saint Agostino et l'ensemble de ruelles pavées. Bref cette ville est à nos yeux très sympa très agréable, les habitants idem alors pourquoi se priver de cette ballade.

                                   

                                

          Nous estimons qu'un tel trésor dans ce décor naturel ne doit pas disparaitre, ce que nous avons pu voir de la restauration en cours est rassurant, ce quartier renait. Alors si vous passez à moins de 200 Kms de là pourquoi ne pas faire un détour pour visiter cette cité deux fois millénaire née de et dans la pierre. Cela mérite le détour.

 

Nota pour ceux qui vont s'interroger: Un Sasso ...... des Sassi

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/10/2014