Andorre, La dépêche du midi, Cahors, Martel,le petit train du Truffadou

Andorre Mantes via Cahors et Martel

Cliquez sur une image pour afficher le diaporama

Andorre Mantes, c'était en Septembre 2014.

             Voilà, nous aurions pu vous présenter un reportage qui aurait commencé en Andorre pour se terminer ……. à Martel, mais mon ordinateur en a décidé autrement en me formatant ma carte photos!

            Quelques jours en Andorre, un petit "aparthôtel" (Annapurna) au dessus d'Ordino à Ansalonga, de belles ballades en montagne avec un soleil splendide, voilà il ne me reste que ces trois photos prises avec mon téléphone. Et pourtant, pour nous, l'Andorre ce n'est pas que des magasins c'est une superbe principauté avec de magnifiques ballades, des points de vue à couper le souffle, bref, nous n'avons plus qu'à y retourner si nous voulons des photos et d'autres souvenirs.

                                                20140901 112011 20140902 093107 20140902 094258

            Puis nous redescendrons direction Toulouse (oui encore) pour aller découvrir, dans le cadre du tourisme industriel, La Dépêche du midi. La naissance de ce journal remonte au 02/10/1870, en 2008 il obtient le label "Imprim'vert 25" Une visite passionnante qui nous conduira à travers les différents rédactions, nous croiserons les journalistes en plein travail, d'autres en correction du texte qui va partir aux ateliers, puis justement ces ateliers, PAO, plaques offset, rotatives, la cathédrale du papier aussi appelé dérouleur et stockage, la salle de préparation aux expéditions et le quai des expéditions. La Dépêche, c'est 2 rotatives, 23 journaux seconde, 3800 points de vente et 1800 kiosques, c'est l'impression de nombreux journaux comme La Dépêche du midi et ses nombreuses éditions, le Midi Olympique, Direct Matin, La Gazette, etc. ….  . Une visite à faire aussi intéressante que celle de l'A380 que nous avions fait l'an passé.

          Nous poursuivrons, par le chemin des écoliers, et traverserons de nombreuses petites villes et villages très sympathiques pour nous arrêter à l'hôtel l'Aquitaine à l'Hospitalet (une adresse à retenir, accueil, tranquillité….) avant de reprendre la route pour Cahors. C'est là que mon ordi, très gourmand, a avalé mes photos.

           Cahors:  C'est la capitale historique du Quercy, la ville a obtenu le label ville d'art et d'histoire en 2005. Pour vous guider vers les principaux monuments la carte interactive de la ville. 

            Pour découvrir celle jolie ville, nous avons choisi de stationner à proximité de la place de la république, un grand parking gratuit. Entrée par le pont Louis Philippe, nous irons jusqu'à la place F. Mitterrand, juste pour passer par l'office du tourisme puis direction les halles et le marché qui est très coloré.

                          Cahors 03 09 papy michel 1 Cahors 03 09 papy michel 2 Cahors 03 09 papy michel 3 Cahors 03 09 papy michel 5

            Un petit tour à la cathédrale St Etienne. De beaux vitraux, de jolies peintures murales, et comme dans beaucoup de monuments quelques coins en attente de restauration. Le cloître joli et finement sculpté.

                    Cahors 03 09 papy michel 7 Cahors 03 09 papy michel 8 Cahors 03 09 papy michel 9 Cahors 03 09 papy michel 11 Cahors 03 09 papy michel 12Cahors 03 09 papy michel 13

                         Cahors 03 09 papy michel 15 Cahors 03 09 papy michel 18 Cahors 03 09 papy michel 16 Cahors 03 09 papy michel 27

                                Cahors 03 09 papy michel 29 Cahors 03 09 papy michel 30 Cahors 03 09 papy michel 31 Cahors 03 09 papy michel 32

                                        Cahors 03 09 papy michel 20 Cahors 03 09 papy michel 24 Cahors 03 09 papy michel 21 Cahors 03 09 papy michel 26 Cahors 03 09 papy michel 22 

           L'église St Urcisse, les vielles rues bordées de maisons à colombages dont la maison Henry IV, la superbe horloge monumentale et du bord du Lot, un coup d'œil sur le Moulin de Coty.

                  Cahors 03 09 papy michel 38 Cahors 03 09 papy michel 40 Cahors 03 09 papy michel 41 Cahors 03 09 papy michel 42 Cahors 03 09 papy michel 46

                                           Cahors 03 09 papy michel 43 Cahors 03 09 papy michel 45 Cahors 03 09 papy michel 44

           Nous remontons par les "Soubirous" (cela veur dire au dessus) là nous sommes un peu déçus. Pas de vie, une tristesse en passant devant tous ces commerces vides, abandonnés et pourtant cela devrait être magnifique. Si l'on se projette quelques années en arrière on peut imaginer de jolies échoppes avec leurs vitrines en arcades, des portes sculptées qui sont magnifiques et pourtant déjà taguées (restaurées en 1993) un passage menant à l'ancien hôpital de Grossier (1270). Ce ne sera pas la rue que nous avons préférée lors de notre périple.

                    Cahors 03 09 papy michel 48 Cahors 03 09 papy michel 53 Cahors 03 09 papy michel 49 Cahors 03 09 papy michel 54 Cahors 03 09 papy michel 55

                              Cahors 03 09 papy michel 50 Cahors 03 09 papy michel 51 Cahors 03 09 papy michel 65 Cahors 03 09 papy michel 54 1 Cahors 03 09 papy michel 56 Cahors 03 09 papy michel 64

           Nous arriverons sur la tour Jean XXIII puis l'église Barthélémy et la place Lafayette d’où nous avons une vue panoramique sur le Lot. Puis nous passerons par l'arc de Diane pour arriver sur la merveille de la ville qu'est le pont Valentré également appelé le pont du Diable.

                                            Cahors 03 09 papy michel 67 Cahors 03 09 papy michel 66 Cahors 03 09 papy michel 71 Cahors 03 09 papy michel 72 Cahors 03 09 papy michel 73

                                                         Cahors 03 09 papy michel 69 Cahors 03 09 papy michel 70

Cahors 03 09 papy michel 75

          La construction de ce pont a commencée en 1308 (pose de la première pierre le 17 juin) pour se terminer en 1378. La lenteur de cette construction fît naître une légende " Exaspéré par la lenteur des travaux, le maître d'œuvre signe un pacte avec le Diable. Selon les termes de ce contrat, Satan mettra tout son savoir-faire au service de la construction, et s'il exécute tous ses ordres, il lui abandonnera son âme en paiement. Le pont s'élève avec rapidité, les travaux s'achèvent, le contrat arrive à son terme. Pour sauver son âme, car il ne tient pas à finir ses jours en enfer, il demande au diable d'aller chercher de l'eau à la source des Chartreux, pour ses ouvriers, avec un crible (Seau percé de trous). Satan revint naturellement bredouille, l'exercice étant impossible, et perdit son marché. Décidé à se venger, le diable vient chaque nuit desceller la dernière pierre de la tour centrale, dite Tour du diable, remise en place la veille par les maçons. Paul Gout, architecte de la restauration en 1879, fit apposer à l'emplacement laissé vide une pierre sculptée à l'effigie de Diable. Ce pont fortifié à conservé ses trois tours et ses huit arches en très bon état. Ce pont est classé aux titres de monuments historiques par la liste de 1840 et depuis 1998 au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il fait partie des ponts remarquables du sud de la France.

                    Cahors 03 09 papy michel 82 Cahors 03 09 papy michel 84 Cahors 03 09 papy michel 92 Cahors 03 09 papy michel 87 Cahors 03 09 papy michel 94 Cahors 03 09 papy michel le diable

            Cette visite intéressante montre la richesse du patrimoine de la ville un seul point, mais je suis persuadé que dans les années à venir une restauration sera entreprise, le quartier des "Soubirous".

                 Un diaporama de cette jolie ville.

             Un saut par Rocamadour, mais nous connaissons cette magnifique citée médiévale, alors ce ne sera qu'une visite de "courtoisie" avant de nous diriger vers Martel.

                                                   Rocamadour 3 Rocamadour 1 Rocamadour 5

           Egalement appelée la Ville aux 7 Tours *1*, Martel est une ravissante cité médiévale fondée au XIe siècle par les Vicomtes de Turenne, de nombreux monuments sont inscrits ou classés sur la liste de monuments historiques *2*. Une multitude de monuments et de lieux intéressants, mais pas de réception internet pour pouvoir consulter les détails de ces monuments.

Le petit train de martel 13

          - Le palais de la Raymondie édifié à partir de 1280 à l'initiative de Bernard Raymondie, receveur des impôts royaux, achevé vers 1330. Quatre ailes autour d'une cour on y accède par un porche surmonté d'une tour (le beffroi de la Raymondie), dont les fenêtres à meneaux ont été recrées en 2012. Des échauguettes.

                                            Martel 3 Martel 6 Martel 8 Martel 9

                                                                     Martel 10 Martel 12 Martel 18

          - Église fortifiée aux démentions imposantes Saint-Maur de Martel son clocher du xvie siècle a été rehaussé pour sa partie octogonale au xixe siècle, d'une hauteur de48 mètres. Le chevet de l'église est éclairé par une très belle verrière du début du xvie siècle représentant en 12 tableaux la Semaine Sainte. Le chœur est orné de boiseries dorées et de tableaux.

                                                                      Martel 15 Martel 16 Martel 13

            - La Halle de la fin du xviiie siècle avec sa magnifique charpente en châtaignier a été édifiée sur l'emplacement de l'Arsenal.

                                                           Martel 5 Martel 2 

          - Les Hôtels, Fabri (inscription par arrêté du 26 novembre 1990 aux monuments historiques) Hôtel et tour de Mirandol xve siècle . l'Hôtel de la monnaie (ancien atelier de frappe des monnaies en usage dans la vicomté)

           - La Maison Grise (xiie sièclexvie siècle et xixe siècle).,Le Grenier d'Abondance : petit immeuble Renaissance, fenêtres à meneaux dont l'une est surmontée d'une expression tirée des Églogues de Virgile, « Deus nobis ocia fecit »… « Dieu nous a donné ce lieu de repos ». Les hôtels particuliers, les maisons anciennes.

Martel 17

          *1* Clocher de l'église. Beffroi de l'hôtel de la Raymondie, Tour Tournemire, Tour du couvent deCordeliers,  Tour de la maison Fabri, Tour de l'hôtel Vergnes de Ferron,  Tour de l'hôtel de Mirandol.

          *2* Cloître des Mirepoises inscrit en 1931,  Église de Louchapt inscrite en 1990, Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel inscrite en 1990, Église Saint-Maur de Martel classée en 1906. Église de Saint Pierre-és-Liens de Gluges classée en 1913 Halle de Martel inscrite en 2004 Hôtel Fabri inscrit en 1990 Hôtel de ville de Martel classé en 1906 et 1926, inscrit en 1926  Mobilier aux Monuments historiques : Cheminées, Bas-relief Maison Arcambal rue François-Grandon (porte et vantail) inscrite en 1928

            Juste un conseil, munissez vous d'une bonne documentation pour visiter cette petite ville car sur place c'est très difficile de trouver un dépliant complet et précis. La ville manque un petit peu de vie, mais nous sommes en septembre!.

         Mais Martel c'est aussi une jolie ballade avec le petit train "du Truffadou" *3*. Ce "Voyage en train nous conduit (Aller et retour) le long des falaises du haut Quercy. La ligne qui nous mène de Martel à St Denis les Martels, à été construite entre 1880 et 1884, elle reliait Bordeaux et sa mise en service à précipité le déclin du commerce à bord des Gabares. Les 6500 mètres que nous parcourons maintenant ont été réouverts par une équipe de bénévoles en 1990. Dès le départ dans la gare typique de Martel on pourrait s'imaginer de nombreuses années en arrière. Puis sur les quais nous côtoyons les anciennes machines restaurées ou en cours de restauration, les postes d'aiguillage, les stations d'eau…. etc. Et puis au loin la machine arrive, en route pour cette belle découverte, bien commentée et agréable. Deux trains sont proposés, diesel, ou vapeur, nous avons choisi vapeur, cela nous a rappelé nos voyages il y a environ 60 ans ou après le passage du tunnel, nos chemises n'étaient plus totalement blanches!

            *3* Pourquoi Truffadou? Ce train acheminait des truffes vendues sur le marché de Martel, et voilà!

            Diaporama du petit train du Truffadou

           Notre hôtel pour cette halte à Martel se trouvait à Souillac, tranquille l'hôtel "Belle Vue" en toute simplicité mais très propre et très calme et des propriétaires très accueillants. Nous en profiterons le matin pour faire une petite halte en ville.

Souillach 1

 

          Souillac est une petite ville qui a absorbé les communes de St Etienne Lacombe en 1793 et Bourzole en 1800 et fusionnera avec Beaurepos en 1819. Cette petite ville commerçante abrite de beaux monuments, nous ne pourrons en visiter rapidement qu'un seul, il est tôt et les autres ne sont pas ouverts. Nous ferons aussi un petit tour dans les ruelles accueillantes. Un coup d'œil sur le beffroi (classé en 1925 au titre des MH) de l'église Saint Martin. Puis un tour à l'abbaye sainte Marie (inscrite aux MH le 11 janvier 1991). L'origine est imprécise car les archives ont disparues, ce sont les affiliations monastiques qui retracent l'histoire "agitée" de Sainte Marie. Une tour porche remonterait au 9 ième ou 10 ième siècle. Souillac se développera hors de l'enceinte monastique avec sa propre église, St Martin. Mais les guerres de religion ne laisseront à cette église que son beffroi. Cette abbaye est une construction imposante mais la décoration intérieure est, à mon avis, assez sobre voir inexistante à l'exception des fresques de la coupole, de quelques boiseries.

                               Souillach 17 Souillach 14 Souillach 15 Souillach 16 

                                Souillach 3 Souillach 6 Souillach 7 Souillach 8 Souillach 9

                                                                    Souillach 10 Souillach 11 Souillach 12

Souillach 18

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/02/2015