Le pays des ocres du Luberon

Une ballade dans le pays des ocres du Luberon

            Aujourd'hui je vous propose une jolie promenade dans le Luberon, plus précisément dans le pays des ocres.

                                        colorado-provencal-27.jpg colorado-provencal-29.jpg

            Il y a plusieurs millions d'années la mer s'est retirée laissant des sédiments, de l'argile, du sable, tout cela avec une proportion de fer. Cela donne ces massifs aux colorations multiples allant du "presque blanc au rouge foncé". C'est ce que nous découvrons dans la ballade du Colorado Provençal. Ces mélanges de couleurs sont impressionnants et merveilleux.

                                    colorado-provencal-5.jpg colorado-provencal-11.jpg colorado-provencal-13.jpg

            Mais commençons par le début. Nous arrivons sur un immense parking ombragé en bordure de la D22, nous nous acquitterons du péage de celui-ci (prix par véhicule et non par personne) et ensuite en route pour cette escapade. Il existe différents sentiers balisés classés par difficultés et durées du circuit, bien sûr il faut respecter les règles car cet environnement est fragile. Cet endroit privé, est une ancienne carrière d'ocre. Ce milieu a donc été façonné par l'homme d'une part (les ocriers) mais aussi par l'érosion. C'est un bonheur que de se promener sur ces chemins, longer les falaises, découvrir de leurs combes (Dépression longue et étroite due à l'érosion) ce paysage varié à qui il a été donné des noms. Le cirque de Barriès, le cirque de Bouvène, les cheminées des fées, le Sahara, etc. …. Nous étions venus en reconnaissance, nous avons donc opté pour le circuit moyen de 3h00 environ, mais je pense que lors de la construction de ces sentiers ils ont oublié les nombreux arrêts pour découvrir admiratif, ces splendeurs, ou bien nous sommes très lents. Le circuit se fait à travers les sous bois, pour commencer une côte rugueuse nous attend, du haut des falaises nous avons une vue sur une grande partie du site, nous croiserons une cascade (mais oui) puis à travers le Sahara ou le soleil est omni présent, les bassins de décantation, les canalisations vestiges du travail des ocriers, nous longerons la petite rivière toute colorée  la Doa et pour terminer l'aqueduc du Couloubier (fin du 18 ième siècle dont la restauration si elle n'est pas terminée ne doit plus en être bien loin) qui alimentait un moulin.

               colorado-provencal-17.jpg colorado-provencal-25.jpg colorado-provencal-34.jpg colorado-provencal-36.jpg

               colorado-provencal-55.jpg colorado-provencal-56.jpg colorado-provencal-59.jpg colorado-provencal-67.jpg

                   colorado-provencal-70.jpg colorado-provencal-69.jpg colorado-provencal-71.jpg colorado-provencal-77.jpg

 

                   colorado-provencal-63.jpg colorado-provencal-88.jpg m-colorado-provencal-18.jpg m-colorado-provencal-29.jpg

                              colorado-provencal-99.jpg colorado-provencal-93.jpg colorado-provencal-96.jpg           

             Promenade exceptionnelle qui surclasse d'autres sites payants, un régal pour les yeux des centaines de couleurs changeant avec le mouvement du soleil, que du bonheur. Nous terminerons la promenade par le restaurant "Mille couleurs" (tout simple) qui est sur le site. Très bien, aimable et serviable, on aimerait en rencontrer plus comme cela. Notre dernier passage dans cette jolie région.                                

               Puis nous repartirons vers Gordes et sur notre route, nous croiserons St Saturnin lès Apt, un petit détour par la cité médiévale juste pour voir. Nous notons que c'est un joli village, très riche en architecture alors nous reviendrons y passer quelques heures. St Saturnin lès Apt c'est la troisième commune du Vaucluse par sa superficie. Le village médiéval est situé à environ 400m d'altitude il domine la plaine entre Roussillon et Villars. Nous le traverserons en voiture, les ruelles sont étroites et on se demande si cela va passer. Notre circuit n'avait pas intégré ce détour alors nous poursuivons vers Gordes.                                     

            C'est l'un des "plus beaux villages de France", perché sur un pic rocheux, on le voit de très loin. Sur la route qui nous y conduit, un dégagement permet d'avoir un point de vue sur l'ensemble du village (très pratique pour réaliser quelques photos).  Nous stationnons sur un parking situé à l'entrée du village à environ 200 m du centre historique, de son château imposant, construit avant 1031, ses tours, ses échauguettes et ses très hauts murs. Les ruelles escarpées bordées de maisons toutes plus jolies les unes que les autres, certaines sont accrochées sur le flanc des rochers. Une ruelle, très pentue, nous permet d'aller jusqu'à une terrasse et de découvrir la plaine de Cavaillon. Le patrimoine de ce village est riche et varié, le château, l'hôtel de ville, ses abbayes, sa fontaine, ses maisons, etc. … .

gordes-1.jpg

                           gordes-3.jpg gordes-9.jpg gordes-7.jpg

                       gordes-15.jpg gordes-12.jpg gordes-10.jpg gordes-11.jpg gordes-6.jpg

                            photo-371.jpg photo-368.jpg photo-366.jpg

            Le patrimoine de Gordes c'est également ce village des Bories construit en pierres sèches. En provençal Borie signifie "Cabanon". Ces curieuses constructions sont un empilage de pierres non jointées et se terminant par une voûte en encorbellement. Ce site restauré est classé monument historique, il nous permet de comprendre le fonctionnement de ces villages il y a quelques dizaines de décennies. Chacune de ces constructions a une fonction bien déterminée, boulanger et son fournil, une cuve pour le vin et son fouloir pour le raisin, étables, bergeries, etc... . C'est assez agréable mais attention à la tête, non qu'ils étaient très petits, mais les portes basses permettaient de conserver la chaleur l'hiver ou le frais l'été.

                 m-village-des-bories-4.jpg village-des-bories-7.jpg village-des-bories-18.jpg village-des-bories-3.jpg

                               village-des-bories-6.jpg m-village-des-bories-9.jpg village-des-bories-9.jpg

                                              village-des-bories-13.jpg village-des-bories-14.jpg

            Puis un petit détour pour admirer de la route la prestigieuse abbaye de Sénanque qui, depuis 850 ans, se love dans le creux de ce vallon au milieu des champs de lavande. Partant de Gordes en prenant la D 177, qui est très étroite, il est possible d'avoir une vue d'ensemble de cette demeure qui est toujours habitée par une communauté de moines cisterciens. Bien sûr il est possible de la visiter.

mg-0438.jpg

            Voilà, c'était une journée bien remplie. A suivre  

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Evelyne, Tout Simplement.. (site web) 18/06/2013

Très intéressant !

2. HUET 18/06/2013

Encore de merveilleux souvenirs. C'est une ballade magnifique avec des paysages grandioses. Merci.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/10/2014