Evreux une ville à découvrir

           Au mois d'août, peu de monde alors profitons de ce moment de temps calme et ensoleillé pour faire une découverte d'Evreux. La ville détruite en 275 par les invasions barbares, s'est protégée par des fortifications gallo romaines vers la fin du III ͤ siècle. On peut encore en voir des traces derrière le beffroi.  Evangélisée au V ième siècle par St Taurin.  Le centre ville fut à nouveau détruit les 9 et 10 juin 1940 par les bombes Allemandes, par "bonheur", tout n'a pas été détruit, il reste de magnifiques monuments et un joli centre historique. Evreux devient la préfecture de l'Eure en 1790.

evreux-64.jpg

            Pour faire notre promenade nous stationnerons sur le parking de l'hôtel de ville, c'est pratique et central.

            Notre première découverte sera bien sûr cet hôtel de ville édifié en 1891 et inauguré en 1895, une jolie construction située à l'emplacement de l'ancien château des comtes d'Evreux, sur la vaste place du général de Gaulle où l'on peut également admirer la fontaine et le théâtre.

evreux-86.jpg

            L'hôtel de ville, nous tenons à remercier le personnel qui nous a très bien accueillis. Nous les avons sollicité pour découvrir la salle des mariages et ses somptueux décors. Ce n'est pas rien de dire que le plafond est magnifique. Peint par Ch. DENET, il montre la célébration du premier mariage civil à Evreux. Dans l'escalier qui mène aux étages, tout d'abord une verrière avec entre autres les armes des comtes  et de la ville, le tableau d'honneur érigé en 1921. A l'extérieur, quatre frontons qui représentent les quatre étapes de la vie d'un citoyen, la naissance, le service militaire (n'existe plus sous cette appellation) le mariage et la mort, de chaque coté de l'inscription "hôtel de ville" des animaux de la ferme symbole de la Normandie.

evreux-17.jpg

               evreux-la-salle-des-mariages-10.jpg evreux-la-salle-des-mariages-11.jpg evreux-la-salle-des-mariages-12.jpg evreux-la-salle-des-mariages-13.jpg

                  evreux-la-verriere-4.jpg evreux-la-verriere-3.jpg evreux-la-verriere-2.jpg evreux-la-verriere-1.jpg

                           evreux-le-tableau-d-honneur-5.jpg evreux-le-tableau-d-honneur-6.jpg evreux-le-tableau-d-honneur-4.jpg

evreux-17-copie.jpg

            La fontaine monumentale fraichement rénovée. Construite sur un projet de l'architecte Ch. Genuys et du sculpteur E. Décorchement. Elle a été inaugurée le 14 juillet 1882. Quatre vasques surmontées d'une femme tenant une rame qui représente l'Eure, elle est entourée de deux enfants, des têtes de lions rejettent l'eau dans les différents bassins.

                                           evreux-la-fontaine-29.jpg evreux-la-fontaine-28.jpg

            Le théâtre, construit en 1812, il fût démoli en 1896 sur décision du conseil municipal qui le jugeait obsolète, il fut remplacé par un nouveau théâtre de style Italien l'inauguration se fera en avril 1903. Il est répertorié comme scène nationale. la façade est jolie et décorée des bustes de Corneil et de Boïeldieu. (Inscrit aux monuments historiques en novembre 2002)

                                       evreux-le-theatre-85.jpg evreux-le-theatre-86.jpg

            Le beffroi ou tour de l'horloge, la première construction de 1403 a été détruite en 1481, Sa cloche la "Louyse" fondue en 1406 ainsi que l'horloge sont transférées à l'église St Pierre. La tour actuelle construite de 1490 à 1497, dans le quartier municipal, dresse sa flèche face à l'hôtel de ville, haute d'environ 44 mètres, c'est le seul vestige des fortifications elle est classée aux monuments historiques en 1862.  De nombreuses restaurations sont entreprises en 1813, nouvelle horloge et en 1847/ 1926 et 2005. Bien jolie construction sur le bord de l'Iton avec sa flèche habillée d'or et sa cloche qui rythme la vie de la ville depuis des siècles. Ses murs habillés de blanc laissent voir les blessures de la dernière guerre. Il faut passer sous sa porte, sculptée de deux anges qui portent les armes de France, pour voir ce qui reste des fortifications (ces vestiges sont classés depuis 1941) et entamer une promenade sur les bords de l'Iton.

                           evreux-11.jpg evreux-14.jpg evreux-15.jpg evreux-19.jpg

evreux-20.jpg                                           evreux-fortifications-et-beffroi-23.jpg evreux-fortifications-et-beffroi-24.jpg

            Une promenade agréable sur ces berges qui honorent Charles II et Robert de Flocques libérateur de la ville en 1441. Ce parcourt nous conduira du beffroi à la cité épiscopale. De nombreuses informations sur la ville ornent les berges mais également, chose surprenante, originale et insolite, le lit de la rivière sert d'écrin à 20 œuvres impressionnistes immergées. Quelques lavoirs "restaurés" et enfin le miroir d'eau, il faut être averti de ce que l'on doit voir (je ne l'étais pas) mais cette petite étendue d'eau reflète l'image de la cathédrale  (il faut le bon objectif que je n'avais pas) mais ce petit coin est charmant.

                                                evreux-21.jpg evreux-40.jpg

                   evreux-34.jpg evreux-87.jpg evreux-88.jpg evreux-89.jpg

                                       evreux-37.jpg evreux-64-1.jpg

                                          evreux-35.jpg evreux-26.jpg

                                          evreux-38.jpg evreux-32.jpg 

                       evreux-33.jpg evreux-77.jpg evreux-81.jpg evreux-31.jpg

                                                       evreux-82.jpg evreux-84.jpg

                                                           evreux-80.jpg evreux-83.jpg

            Nous arrivons dans la cité épiscopale. La cathédrale Notre Dame classée aux monuments historiques depuis 1862. Construite à partir de 1046 terminée dans les années 1100 incendiée à plusieurs reprises 1119, 1198 reconstruite en 1140 et 1441. Sa visite est agréable, sa tour lanterne (1465) illumine l'entrée, tout autour ce ne sont pas moins de 18 chapelles dont 13 sont fermées par des "barrières" de bois parfois bien travaillées, l'ensemble intérieur est agréable, mais je laisse aux spécialistes le soin de commenter les détails. De nombreux et jolis vitraux. Moi j'ai bien aimé l'orgue de cœur (photo prise sur internet uquebec.ca la mienne étant floue), ce que je n'ai pas aimé du tout, c'est le remplacement de l'orgue de tribune datant de 1549, démonté en 2000, vendu aux Espagnols pour le remplacer par un orgue de Quoirin en 2007. C'est vrai qu'il en faut pour tous les goûts!!

                            evreux-39.jpg evreux-41.jpg evreux-42.jpg evreux-43.jpg

              evreux-55.jpg evreux-56.jpg evreux-57.jpg evreux-58.jpg

                                   evreux-62.jpg evreux-63.jpg evreux-61.jpg

                                               evreux-60.jpg orgue-1.jpg

            A l'extérieur de la cathédrale la construction est très fine, certaines parties nous font penser à de la dentelle, les gargouilles qui nous regardent passer sont dans l'ensemble assez bien conservées. Un cloître très aéré, bordé des quelques pierres tombales permet de passer directement dans le palais épiscopal.

               evreux-46.jpg evreux-47.jpg evreux-48.jpg evreux-49.jpg

evreux-51.jpg

                                       evreux-52.jpg evreux-53.jpg evreux-54.jpg

            Le musée d'Evreux ancien évêché ou palais épiscopal. Reconstruit en 1481délaissé par les évêques au XVIII ͤ siècle abrita successivement la municipalité, la préfecture, lycée, hôpital militaire, trésorerie générale et maintenant, depuis 1955 musée, dont l'accès est gratuit, il est possible d'y admirer de nombreuses collections. Le jardin est un site classé depuis 1933 quand au bâtiment et ses dépendances ils sont classés depuis 1907.

                                  evreux-44.jpg evreux-45.jpg evreux-50.jpg

            Le parc François Mitterrand, nous n'y ferons qu'un petit passage, notre objectif était la visite du couvent des capucins. Malheureusement, maintenant c'est, depuis 2006, le conservatoire à rayonnement départemental, ce fut successivement, après la révolution de 1791, une prison, école, collège, lycée en 1857, durant la première guerre mondiale il se transforma en hôpital militaire puis l'école nationale de musique depuis 1996. Bien sûr, vacances obligent, c'est fermé. On le regrette car  de ce que l'on a pu lire ce doit être magnifique ("le cloître conserve tout son caractère authentique avec ses tableaux peints ornés de sentences")! Ce couvent,  bâtit en 1620, classé en 1931 donc monument historique, ne mérite t il pas que l'on puisse le visiter toute l'année?

                     evreux-70.jpg evreux-75.jpg evreux-73.jpg

            Le parc est un immense jardin ou l'on peut se promener tranquillement, il est agréablement aménagé des aires de jeux pour les enfants, des bassins. Mais aussi une cascade, des serres, bref un lieu sympa pour venir se changer les esprits. Dans un coin, sous un arbre nous verrons un sarcophage qui n'est pas mis en valeur.

                             evreux-71.jpg evreux-72.jpg

            Mais Evreux, c'est aussi son centre ville, ses maisons à pans de bois, ses jolies demeures avec leurs façades toutes décorées, ses commerces, une ville agréable.

           evreux-76.jpg evreux-67.jpg evreux-66.jpg evreux-69.jpg

evreux-79.jpg

            Trois sites internet à consulter:

            - Visiter Evreux à pieds

            - Le patrimoine d'Evreux

            - La liste des monuments historiques

 

 

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/10/2014