La Chartreuse en passant par la Camargue

La Chartreuse en passant par la Camargue

            Du pays Catalan à la Camargue sans arrêt, oui il a commencé à pleuvoir à Narbonne et ce jusqu’à Béziers nous ne visiterons pas ces deux villes, que nous ne connaissons pratiquement pas. Un passage par la station balnéaire de la Grande Motte, devons nous dire que cette ville ne représente pas d'intérêt pour nous ? Nous faisons une ballade sur la promenade bordant la plage, mais le vent est très présent et balaye tout sur son passage surtout le sable. Etant dans la région nous passons un coup de fil à notre gite préféré et, bonheur, il y a de la place alors en route pour quelques jours de repos dans ce cadre magnifique et reposant. Ici c'est le bonheur assuré, hébergement très agréable, hébergeurs très sympathiques, cadre très agréable dans les rizières sur le bord du petit Rhône, piscine, animaux de compagnie, bref c'est le Mas Médaille, que du bonheur.

                                      la-grande-motte-1.jpg la-grande-motte.jpg

               notre-gite-14.jpg notre-gite-16.jpg notre-gite-13.jpg notre-gite-8.jpg

                                  15092011012-1.jpg notre-gite-19.jpg 15092011013-1.jpg

                          petit-rhone-1.jpg petit-rhone.jpg petit-rhone-2.jpg

             Nous en profitons pour retrouver des amis aux Grau du Roi, cette ville fondée par des immigrés Italiens à la fin du XIX ième siècle. Nous faisons une belle promenade tranquillement sur l'immense plage, autour du port et dans l'ancienne ville. Quelques belles façades encadrant le chenal, l'ancien phare et sont lanternon de cuivre, la villa "Parris", l'église St Pierre et son clocher si particulier, la maison des "dauphins", les bateaux des joutes sont installés sur le bord de ce chenal, l'un rouge, l'autre bleu, les joutes Languedociennes doivent être une jolie fête bien animée. Puis son port de pêche qui serait le second port de pêche Français en Méditerranée. Le centre de cette ville est très animé et très commerçant, une ballade n'y est pas désagréable. Bien sûr le tourisme est très présent mais également la viticulture, c'est dans cette région que l'on trouve le "sable-de-camargue" les vignes poussent dans un sol constitué de sable .

              le-grau-du-roi-5.jpg le-grau-du-roi-2.jpg le-grau-du-roi-4.jpg le-grau-du-roi-7.jpg

                               le-grau-du-roi-8.jpg le-grau-du-roi-9.jpg

          Revenir pour la xx ième fois aux Saintes Maries de la mer, ou même les manèges ont un taureau pour les enfants, ces si belles arènes, cette ville nous l'avons maintes fois racontée, mais à chaque visite c'est le même bonheur, les flamants roses, la place de l'église, les commerces spécifiques, bref on y revient car on aime.

                   st-marie-de-la-mer-12.jpg st-marie-de-la-mer-5.jpg st-marie-de-la-mer.jpg

             Profiter d'Arles. C'est comme les Saintes Maries de la Mer, lorsque l'on y a gouté on adore revenir y flâner, le marché impressionnant du samedi tout en couleur, les ruelles qui, toutes ou presque nous conduisent à l'amphithéâtre qui sera magnifique lorsque la restauration sera totalement terminée. En 2013 je vous raconterais la fête des gardians de Camargue.

                       arles-2.jpg arles-4.jpg arles-6.jpg

                                   arles-11.jpg arles-13-1.jpg arles-10.jpg

                                  arles-44.jpg arles-45.jpg arles-42.jpg

           Nous longeons le canal du Rhône à Sète en partant de Galician jusqu'au mas de îles ce qui permet de découvrir les marais et les étangs de Scamandre, Buisson gros, Charnier, Vauvert, et d'admirer les nombreux oiseaux aux aguets sur le bord du canal. Les étangs sont couverts de roselières. Cet hiver lorsqu'ils seront bien sec, ils seront coupés pour restaurer les toitures des "cabanes " de gardians.

              canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais-2.jpg canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais-3.jpg canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais-4.jpg canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais-7.jpg

                          canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais-11.jpg canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais-8.jpg canal-du-rhone-a-sete-et-las-marais.jpg

         Une promenade également aux étangs de Vaccarès et sa faune sauvage, marais salants, ses camelles de sel (assez peu remplies pour cette saison) la plage de Piemanson, chose curieuse les marais nous semblent pratiquement à sec sur un coté, la plage est recouverte d'eau (c'est un bien à notre avis pour éviter ce camping sauvage assez laid et surtout sale.

          Bref, auriez vous compris que nous aimons bien cette région ? Mais ce n'était qu'un intermède car la Camargue n'est que le point de départ de notre escapade le parc régional de Chartreuse.

 

Ballade dans le parc régional de la Chartreuse

mg-0064.jpg

        Ce seront Christophe et Elodie qui seront nos guides pour cette escapade. Direction Grenoble ou nous rejoindrons directement les hauteurs du massif de la Chartreuse qui se dresse telle une citadelle, surplombant Grenoble. Plusieurs solutions pour y accéder: à pieds, en VTT, bon je rigole, par le téléphérique, mais nos guides ont préférés par la route "chemin de la Bastille". C'est une belle ballade, avec des pentes avoisinant les 25% et dans certains virages il est nécessaire de faire une manœuvre, mais à l'arrivée quel point de vue magnifique sur Grenoble, les Alpes et le mont Blanc (oui nous savons où il est), le Vercors, l'Ardèche, le parc des Ecrins, le "Y" que forme le Drac et l'Isère. La variété du relief est impressionnante. Nous arrivons sur le haut de la Bastille, éperon fortifié, patrimoine classé, cette construction militaire semble très complexe car édifiée sur la hauteur de cette petite montagne, avec des ramifications creusées à même la roche dans la partie supérieure (les cavernes batteries dites grottes de Mandrin. Nous nous installons au restaurant le "téléphérique" pour profiter d'un bon repas et du magnifique point de vue sur la ville de Grenoble et cette vallée.

               grenoble-la-bastille-ou-vue-de-1.jpg grenoble-la-bastille-ou-vue-de-4.jpg grenoble-la-bastille-ou-vue-de-6.jpg grenoble-la-bastille-ou-vue-de-15.jpg

                            grenoble-la-bastille-ou-vue-de-16.jpg grenoble-la-bastille-ou-vue-de-21.jpg grenoble-la-bastille-ou-vue-de-12.jpg

          Pour visiter le Parc naturel régional de Chartreuse, il faudrait au moins une semaine, alors nous serons sélectifs car nous ne resterons qu'une journée, le but étant de découvrir une petite partie de ce parc qui tient son originalité de cette nature sauvage, ses vallées et ses montagnes une forêt magnifique couvrant plus de la moitié de son territoire, dont la Grande Chartreuse. Nous décidons donc de traverser le parc de  St Hillaire du Thouvet à St Jean de Crouze.

crolles-la-dents.jpg

      A la hauteur de Crolles se dresse un piton rocheux la dent de Crolles site privilégié des spéléo car avec ses nombreuses entrées le réseau souterrain faisait à fin 2007 58kms de long pour un dénivelé de 512 m. Une jolie cascade coule le long de ce massif,  nous allons jusqu'au parking mais si l'on va jusqu'au pied de ces chutes à pieds nous ne bouclerons pas notre visite.

                                      route-de-crolles-1.jpg route-de-crolles-4.jpg route-de-crolles-6.jpg

     Nous poursuivons jusqu'à Lubin ou se trouve un site d'atterrissage des parapentes. Puis nous passons à St Hillaire du Touvet point de départ de ces "voltigeurs", la montée est également possible en funiculaire, la ballade doit être assez sympa. Le point de vue de l'air d'envol est magnifique sur la vallée.

                                         st-lubin-cascades-1.jpg st-lubin-cascades-2.jpg

              st-lubin-parapente-1.jpg st-lubin-parapente-6.jpg st-lubin-parapente-7.jpg st-lubin-parapente-9.jpg

                                   st-lubin-cascades-3.jpg st-hillaire-du-touvet-4.jpg st-hillaire-du-touvet-5.jpg

                              st-lubin-parapente-10.jpg st-hillaire-du-touvet-3.jpg st-hillaire-du-touvet-6.jpg

                                                 st-hillaire-du-touvet-8.jpg st-hillaire-du-touvet-9.jpg

       Une petite route pittoresque, à travers le massif de la Chartreuse, St Michel, …. St Marie des Monts, …. une bien grande boucle autour du massif des hauts de Chartreuse à travers des paysages magnifiques, une forêt agréable  pour arriver sur Entremont le Vieux, le village est sympa au pied du massif montagneux dominé par le mont Granier. Le soleil se couche sur les montagnes, joli spectacle. Dans ce village un commerce qui semble bien connu, nous y trouvons entre autre du fromage bien sûr.

                          route-du-massif-de-chartreuse-7.jpg route-du-massif-de-chartreuse-8.jpg route-du-massif-de-chartreuse-9.jpg

                                      route-forestiere-du-massif-de-chartreuse-2.jpg route-forestiere-du-massif-de-chartreuse-4.jpg

             entremont-le-vieux-2.jpg entremont-le-vieux-4.jpg entremont-le-vieux-mont-granier-7.jpg entremont-le-vieux-1.jpg

      Descente sur St Pierre d'Entremont, nous suivons pratiquement la "frontière" entre l'Isère et la Savoie jusqu'à St Christophe sur Guiers et St Christophe la Grotte. Un petit arrêt pour aller voir le pont Romain suspendu au dessus de l'entrée des gorges de l'échaillon. Ces gorges sont la "frontière naturelle" entre la Savoie et la France. Le pont quand à lui c'était l'emplacement d'un ancien poste de douanes, le coin est sympa et lorsque l'on sait tout ce qu'il y a à visiter dans ce village  http://www.animgrotte.com/ ce n'est plus une semaine qu'il faut pour visiter ce magnifique massif mais au moins quinze jours.

                        st-christophe-la-grotte-pont-romain-4.jpg st-christophe-la-grotte-pont-romain-7.jpg st-christophe-la-grotte-pont-romain-9.jpg st-christophe-la-grotte-pont-romain-11.jpg

                            st-christophe-la-grotte-pont-romain-13.jpg st-christophe-la-grotte-pont-romain-14.jpg st-christophe-la-grotte-pont-romain-15.jpg st-christophe-la-grotte-pont-romain-19.jpg

      La journée se termine, nous redescendons vers la Tour du Pin et demain nous reprendrons la route pour un retour dans notre région parisienne.

        Un grand merci à nos guides, bien sûr nous reviendrons pour une nouvelle aventure dans cette région. 

 

 

e

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 03/10/2014