Circuit en Bretagne

Cornouaille et Fougères

Circuit en Bretagne Cornouaille Tonnerre de Brest et Fougères

          La Bretagne c'est quoi? Petite bruine passagère, une côte magnifique, des couchers de soleil époustouflants, des ports de toutes sortes comme Kerity où Brest, des bretons, des phares et une mer qui, lorsque elle est en mouvement, capte notre regard et ne nous lâche plus. Voilà, mes amis vont dire, Mxx tu racontes encore des histoires, ici il ne fait que pleuvoir, ne pas dire que le soleil brille cela fait venir les touristes…..    C'est aussi, pour nous, une nouvelle étape commencée en 2011Cote d'Armor au pays Bigouden http://lammc.e-monsite.com/pages/mes-voyages-en-2011/des-cotes-d-armor-au-pays-bigouden.html

                                   pont-aven-19.jpg img-0603.jpg

          Pont Aven, petite ville de caractère avec ses maisons cossues qui bordent l'Aven petite rivière qui va se jeter en mer, à la sortie de la ville la rivière s'agrandit pour former un estuaire dans lequel nous pouvons admirer les "carcasses" des bateaux de bois laissés là. Mais pourquoi cette ville à attiré tant de peintres, sa beauté, son exposition, sa lumière, tant de choses que nous découvrons en regardant autour de nous, chaque passage dans cette ville nous fait découvrir un sujet nouveau. Aujourd'hui de nombreuses galeries de peintures sont installées dans la rue principale, mais nous pensons que le touriste vient pour d'autres choses, admirer Pont Aven et déguster ses excellentes galettes qui sont commercialisées sous le nom de "Traou mad" qui veut dire les bonnes choses en Français. En remontant la rivière qui est tout en mouvement, nous pouvons admirer  les anciens moulins et leurs roues gigantesques

                        pont-aven-4.jpg pont-aven-7.jpg pont-aven-10.jpg

                        pont-aven-14.jpg pont-aven-15.jpg pont-aven-18.jpg

       Bénodet située sur l'estuaire de l'Odet est une petite ville balnéaire, nous y avons déjà séjourné, elle est agréable, sympathique, mais aujourd'hui ce qui a motivé notre venue est la visite de la biscuiterie François Garrec. La visite est très intéressante, pour un ancien auditeur je ne ferais aucun commentaire, par contre la visite est bien commentée de façon agréable et simple à comprendre. Nous passerons un bon moment dans cette entreprise Bretonne.    

                        benodet-biscuiterie-f-garrec-3.jpg benodet-biscuiterie-f-garrec-9.jpg benodet-biscuiterie-f-garrec-10.jpg

            Pont L'abbé c'est la capitale du pays Bigouden (vu en 2011)

                            pont-labbe-3.jpg pont-labbe-2-1.jpg pont-labbe-3.jpg

          Loctudy, notre premier passage dans cette petite ville remonte à plus de 43 ans déjà nous avions trouvé ce coin joli mais la ballade le long de la côte est toujours aussi sympathique, bien que le littoral soit un peut trop construit à notre goût. Les grandes bâtisses "neuves" bordant la plage, ce n'est pas ce que l'ont fait de plus élégant. Il y a toujours ces maisons typiques, cossues et ramassées sur elle-même semblant vouloir se mettre à l'abri du vent. Sur le port nous trouvons aussi des goélands voleurs.

            loctudy-1.jpg loctudy-5.jpg loctudy-6.jpg loctudy-7.jpg

                       loctudy-8.jpg loctudy-14.jpg loctudy-15.jpg

          Oui une nouvelle ballade à « Guilvinec » même si l'appellation « Le Guilvinec » est beaucoup plus répandue mais cherchez sur votre GPS "Le Guilvinec" ce n'est pas gagné, en Breton la commune se nomme « Ar Gelveneg ». Bien sûr cette petite ville est renommée pour sont port de pêche, le troisième port français en valeur débarquée et le premier port artisanal avec 130 navires. Le Quartier maritime du Guilvinec est composé des ports de Saint Guénolé - Penmarc'h : 11 950 tonnes. Loctudy : 7 176 tonnes. Lesconil : 537 tonnes.et bien sûr le Guil 18830 tonnes. Ces quatre ports du pays bigouden sont la première entité de pêche de France. Mais le Guil c'est aussi, Le manoir de Kergoz, l'abri du marin, le cimetière des bateaux, le site de Men Meur. Ces sites que nous avions déjà vu en 2011.

                        le-guilvinec-2.jpg le-guilvinec-1.jpg le-guilvinec-5.jpg

        - Aujourd'hui nous ferons, le site de Saint-Trémeur. C'est en premier lieu une chapelle (env. xve siècle) toute neuve rénovée, elle est située en dehors de la "grande" route, comme pour se cacher des regards indiscrets, placée au fond d'un enclos de pierres (placître) orné de deux stèles Gauloises. Cette chapelle est fondée par le seigneur de Kergoz (voir le manoir dans notre visite de 2011) elle est dédiée à St Trémeur qui selon la légende était un champion de jeu de la soule décapité par son père, mais à partir de là plusieurs versions s'offrent à nous alors je laisse ces explications aux spécialistes ….!! Un petit escalier extérieur permet de monter au clocher ajouré, les pignons sont décorés de jolies gargouilles, l'intérieur est simple, deux jolis vitraux et une statue polychrome de St Trémeur. Au fond la corde servant à actionner la cloche également fraîchement installée en remplacement de celle qui était en place.

                         le-guilvinec-site-st-tremeur-2.jpg le-guilvinec-site-st-tremeur-17.jpg le-guilvinec-site-st-tremeur-10.jpg

                               le-guilvinec-site-st-tremeur-3.jpg le-guilvinec-site-st-tremeur-6.jpg le-guilvinec-site-st-tremeur-9.jpg

        - Juste à l'arrière, une fontaine est en contrebas dans une niche de cette fontaine également une statuette de St Trémeur. L'eau serait, dit on, un excellent remède pour les maux de tête.

                         le-guilvinec-site-st-tremeur-11.jpg le-guilvinec-site-st-tremeur-12.jpg le-guilvinec-site-st-tremeur-14.jpg

        - Puis à quelques pas un four à pain  du XVIIe siècle, comme l'ensemble du site il a été rénové récemment. Il serait encore utilisé pour certaines occasions.

                                 le-guilvinec-four-a-pain-2.jpg le-guilvinec-four-a-pain-3.jpg le-guilvinec-four-a-pain-4.jpg

        - Ensuite nous partirons à la recherche du menhir de Lanvar, il daterait de 3000 avant JC. Nous le trouverons après le passage d'un petit pont de bois le long du ruisseau. Il est comme fendu sur toute sa hauteur.

                                                le-guilvinec-3.jpg le-guilvinec-7.jpg

          Kerity, un petit port de pêche qui a la particularité de n’être accessible qu’à partir de la mi-marée montante car il a un très faible tirant d’eau. Les risques d'échouage sont importants. Mais ce n'est pas uniquement pour ce motif que nous passons par ce charmant bourg, le port est accueillant, un grand parking qui accueille également un joli marché régional hebdomadaire. Une ballade dans ce bourg nous conduit jusqu'à l'église de st Thumette,  de loin nous apercevons le clocher rond, les cloches sont positionnées dans des niches. L'édifice est curieux, il date du XVI, laissé en ruines au cours du XIX il a été restauré et ouvert au culte le 3 juin 1951.

                                    kerity-1.jpg kerity-3.jpg kerity.jpg

                                        kerity-st-thumette-1.jpg kerity-st-thumette-3.jpg kerity-st-thumette-4.jpg

                                                 kerity-st-thumette-5.jpg kerity-st-thumette-6.jpg

           Penmarch, musée de la préhistoire (fermé pour cette journée) mais faisant face à la mer et à la plage de Pors-carm dans la remarquable baie d'Audierne autour de ce musée un parc de dolmens, menhirs, coffres à rainure. Le site est remarquable, le musée l'est autant si on en croit les critiques. Puis ce point de vue sur la baie, Ploemeur, pointe de la torche, jolie plage de sable, un petit coin accueillant.

              penmarch-11.jpg penmarch-12.jpg penmarc-h-la-baie-d-audierne-3.jpg penmarc-h-la-baie-d-audierne-5.jpg

                 penmarc-h-musee-de-la-prehistoire-4.jpg penmarc-h-musee-de-la-prehistoire-8.jpg penmarc-h-musee-de-la-prehistoire-9.jpg penmarc-h-musee-de-la-prehistoire-10.jpg

        - Il y a également l'église sainte Nona qui est en cours de réfection, nous en ferons le tour rapidement car une belle averse (exceptionnelle) nous a rattrapé. Cette église avec de dimensions imposantes, sa tour carrée qui aurait du recevoir un clocher, sa flèche centrale qui a été utilisée comme poste d'observation, a été construite à partir de 1508. L'architecture extérieure est très jolie avec ses nombreuses gargouilles, statues, dont bien sûr St Nona, ses sculptures, le chevet et son ossuaire, je pense que nous aurons l'occasion de revenir pour admirer l'intérieur.

                              penmarc-h-st-nona.jpg penmarc-h-st-nona-4.jpg penmarc-h-st-nona-5.jpg

                                     penmarc-h-st-nona-8.jpg penmarc-h-st-nona-7.jpg

          St Pierre (commune de Penmarch) Phare d'Eckmühl est à la pointe des Cornouailles un des endroits les plus dangereux de la côte bretonne, c'est une imposante construction octogonale de 65 m de haut en granit, la paroi interne de la cage d'escalier, qui elle est cylindrique, est recouverte de plaques d'opaline. Pour accéder à la corniche, il faut gravir les 285 marches de cet escalier qui se développe en vis orné d'une imposante rampe (2565 kgs), mais le résultat mérite l'ascension, juste avant d'attaquer les dernières marches, qui sont un peu plus difficiles, nous admirons ce magnifique plafond recouvert de 22 plaques de marbre bleu rayonné de bronze et nous accédons à la salle d'honneur, son plafond en boiserie et sur la corniche juste sous la lanterne peinte en blanc et richement décorée. De ce sommet nous avons un point de vue à 360° magnifique sur cette côte délicatement découpée, sur les Glénan, l'île de sein mais également sur le Finistère.

                  st-pierre-baie-semaphore-et-phare-19.jpg st-pierre-baie-semaphore-et-phare-8.jpg st-pierre-baie-semaphore-et-phare-16.jpg st-pierre-baie-semaphore-et-phare-17.jpg

              st-pierre-phare-d-eckmuhl-1.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-11.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-18.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-27.jpg

           st-pierre-phare-d-eckmuhl-53.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-63.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-71.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-72.jpg

                        st-pierre-phare-d-eckmuhl-74.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-75.jpg st-pierre-phare-d-eckmuhl-78.jpg

        - Au pied nous retrouvons l'ancien phare haut de ses 40 m, c'est maintenant le centre de découverte maritime, il remplaçait le feu qui était sur la vieille tour qui est accolé à la chapelle St Pierre (elle sert maintenant de salle d'exposition).

              penmarch-3.jpg penmarch-10.jpg penmarch-11-1.jpg st-pierre-baie-semaphore-et-phare-20.jpg

      - Puis nous aurons la chance de pouvoir visiter le conservatoire de la mémoire des équipages des canots de sauvetage à avirons et à voiles et saluer le mérite de ces hommes qui ne reculaient devant aucun sacrifice (comme la SNSM maintenant) pour sauver une vie au risque de perdre la leur. Bref ce site du phare d'Erckmühl est passionnant et si vous passez par là vous n'aurez peut être pas comme moi des amis qui vont vous héberger alors sans hésitation vous pouvez vous rendre à l'hôtel des Ondines, c'est SUPER (Courriel : hotel@lesondines.com Site internet : www.lesondines.com )

                           penmarch-18.jpg penmarch-24.jpg penmarch-28.jpg

           St Guénolé le port. C'est principalement un endroit ou il fait bon se balader, admirer ces bateaux  qui ont franchis les zones rocheuses à l'entrée du port, certains l'appellent le port du défi. Mais il y a également sur ce port un petit magasin ou nous passons régulièrement pour faire nos achats de conserves de la mer, c'est Océane alimentaire, http://www.oceane-alimentaire.com/ une conserverie artisanale.

                       st-genole-13.jpg st-genole-9.jpg st-genole-19.jpg

                                st-guenole-le-port-5.jpg st-guenole-le-port-6.jpg

          Ploemeur Pointe de la Torche, c'est une presqu'île qui s'avance, bravant les caprices de la mer. Nous l'aurons connu de tous temps, ou presque, mais comment se lasser de ce magnifique paysage et du spectacle que la mer nous offre. D'un côté une plage "tranquille" de sable, de l'autre la mer est bien plus agitée, elle fait le bonheur des amateurs de glisse (surf, planche….). Ce site riche en archéologie est classé depuis 1965. Nous sommes toutefois étonnés de voir qu'un panneau interdisait aux promeneurs de réaliser des amoncellements de pierres (cairns) alors les galets sont maintenus par un tapis de BETON !! 

                     pointe-de-la-torche-4.jpg pointe-de-la-torche-1.jpg pointe-de-la-torche-9.jpg

                     pointe-de-la-torche-15.jpg pointe-de-la-torche-16.jpg pointe-de-la-torche-20.jpg

          Une promenade dans le vieux Quimper, c'est la préfecture du Finistère et la capitale de la Cornouaille, située sur l'Odet et la baie de Kérogan (c'est donc une ville maritime), elle fait partie des villes et pays d'art et d'histoire. Cela doit être dans cette région que nos valeureux Gaulois avaient implanté leur camp, il y a été retrouvé de nombreux vestiges attestant que des civilisations ont occupé Quimper et ses environs, nous en avons déjà vu une grande quantité….  Nous trouvons, enfin, un parking souterrain pour protéger l'auto des "fortes chaleurs" et en route pour une promenade dans le quartier ancien de cette ville. Nous arrivons sur la rue Kéréon qui est piétonnière, avec ses nombreux commerces mais surtout sa collection de maisons à pans de bois, ses plaques en faïence, ses statuettes. Ces maisons côtoient les habitations construites en granit. Puis la place Corentin avec son magasin de faïence, la cathédrale construite en 1239 sur les fondations d'une ancienne cathédrale, le palais des évêques ou palais épiscopal, avec sa tour de Rohan son cloître avec de jolies grilles en fer forgé et son escalier. En passant au dessus de la Stein on peut voir une magnifique échauguette signe que cette ville était fortifiée, les fortifications ne subsistent qu'à quelques endroits. Nous croiserons la place au beurre, qui doit être très jolie mais défigurée par les terrasses de cafés/ restaurants, il est donc difficile de se faire une idée de la beauté de cet  endroit. Quimper est une ville accueillante où l'on peut se balader en toute tranquillité, la tête en l'air.  

                            quimper-a-3.jpg quimper-5.jpg quimper-9.jpg quimper-12.jpg

                               quimper-4.jpg quimper-7.jpg quimper-8.jpg

                        quimper-10.jpg quimper-13.jpg quimper-15.jpg quimper-16.jpg

                            quimper-23.jpg quimper-25.jpg quimper-27.jpg

                                      quimper-30.jpg quimper-escalier-de-rohan.jpg

                           quimper-a-3.jpg quimper-a.jpg quimper-35.jpg

          "Tonnerre de Brest 2012", que dire ou raconter que les médias n'ont déjà fait? Nous avons choisi le vendredi, jour de l'inauguration et de l'"arrivée" de la transat "Krys Océan Race" (New York Brest). Mais d'abord pourquoi Tonnerre de Brest ? Deux raisons, les coups de canon qui annonçaient l'ouverture et la fermeture de l'arsenal et pour signaler une évasion de prisonnier du bagne de Brest.  Mais cette manifestation c'est un univers de bateaux de toutes sortes du voilier à la barque en passant par le brise glace Russe et les bateaux de guerre Français et surtout l'impressionnant "Abeille Bourbon", c'est aussi le spectacle des villages avec leur animation comme la couture de voile, des fumoirs à harengs, un ravissant sourire d'une Norvégienne (voir la photo), la beauté des Indonésiennes, les stands de biscuits, nougats et j'en passe, les maquettes à couper le souffle, nous croiserons le vicomte Olivier de Kersauson de Pennendreff qui devait attendre ses potes  de la transat. Bref que des choses agréables à voir. Nous visiterons le Stad Amsterdam vaisseau amiral et le Gulden Leeuw goelette des années 30 tous deux des Pays Bas ainsi que le brise glace Russe St Pétersbourg. Puis nous nous callerons sur la digue de la Pérouse pour attendre l'arrivée des bateaux de la transat, ils sont réellement arrivés la veille mais "restés en mer" afin de simuler une arrivée le jour de l'inauguration de la fête, un détail pour les connaisseurs le premier a fait New York en 4 jours 21h 8' 37" soit une moyenne (je l'ai relevée sur un site) de 28.04 nœuds soit 51.93 km/k !!). Finalement nous verrons passer le premier Yann Guichard et son équipage à bord du Spindrift, les suivants Seb Josse sur E. de Rotchild et Michel Desjoyeaux sur Foncia seront déroutés directement vers la marina du château, bon dommage d'avoir attendu pour ne pas les voir, d'autant plus qu'en fin d'après midi une très grosse bruine s'est mise à tomber.   

      brest-2012-6.jpg brest-2012-9.jpg brest-2012-137.jpg brest-2012-18.jpg brest-2012-44.jpg

      brest-2012-31.jpg brest-2012-32.jpg brest-2012-34.jpg brest-2012-37.jpg brest-2012-58.jpg

  brest-2012-61.jpg brest-2012-70.jpg brest-2012-94.jpg brest-2012-97.jpg brest-2012-98.jpg

                   brest-2012-107.jpg brest-2012-115.jpg brest-2012-153.jpg brest-2012-155.jpg

          Nous rentrerons par Fougères, ici c'est la porte de la Bretagne. Fougères est classée ville d'art et d'histoire. 24 monuments historiques y sont répertoriés et 87 bâtiments inventoriés, c'est une ville qui remonte au moyen âge. Notre promenade va nous permettre d'en découvrir une partie. Cette ville est faite pour le tourisme, bien fleurie, très bien balisée, chaque monument est identifié avec un petit panneau permettant d'obtenir une explication, bref vous l'aurez compris, une ville agréable à découvrir. Mais pour commencer il faut "grimper" sur la butte à Bigot pour avoir une magnifique vue sur l'ensemble de la ville, ça c'est pour un coté. Fougères c'est d'abord le château, curieusement construit dans un encaissement de la vallée, la couleur des murs n'est pas homogène, la majorité des constructions de la ville utilisèrent la pierre disponible sur place "la cornéenne" d'aspect très divers mais résistante.

                            fougeres-22.jpg fougeres-24.jpg fougeres-25.jpg

        - Le château: c'est dit-on l'un des plus imposants châteaux forts Français, les remparts sont très bien conservés, il est classé monument historique par liste de 1862. Les douves font le tour des fortifications, l'entrée par la porte notre dame est remarquable avec un double pont-levis La porte Notre-Dame a été inscrite monument historique par arrêté du 9 décembre 1946 avec les remparts sud et ouest de la ville

                 fougeres-4.jpg fougeres-1.jpg fougeres-20.jpg fougeres-33.jpg

                            fougeres-68.jpg fougeres-70.jpg fougeres-71.jpg

       - L’église Saint-Sulpice a été classée monument historique par arrêté du 26 septembre 1910. L'intérieur est richement décoré et en très bon état.

           fougeres-19.jpg fougeres-18.jpg fougeres-8.jpg fougeres-12.jpg fougeres-14.jpg

          - Nous passerons le cours d'eau (?), sur lequel nous admirons les lavoirs toujours présents, pour nous rendre à l'église St Léonard et son beffroi le passage obligé est bien sûr le jardin public d’où nous avons un magnifique panorama sur le quartier médiéval, le château et l'église St Sulpice, nous faisons face à notre précédente ascension "la bute à Bigot". Le jardin est bien entretenu, agréablement fleuri et décoré, une cascade l'agrémente. L'église est jolie, sa particularité est le Beffroi qui a été classé monument historique par arrêté du 1er septembre 1922. On accède au sommet par un escalier de pierre pour commencer, sur le palier une vitre permet de voir les étages inférieurs, puis ce sera un superbe escalier en forme de vis tout en bois, l'intérieur du beffroi est orné de statues.  Du parvis du beffroi le panorama est exceptionnel à 360° sur l'ensemble de la ville, le point de vue sur l'ensemble de la vallée récompense cette ascension.

 fougeres-28.jpg fougeres-30.jpg fougeres-31.jpg fougeres-32.jpg fougeres-34.jpg

                 fougeres-42.jpg fougeres-43.jpg fougeres-45.jpg fougeres-51.jpg fougeres-53.jpg

        - L'hôtel de ville et sa façade, Le musée Emmanuel de la Villéon maison à porche; le théâtre municipal sa façade a été classée par arrêté du 1er mars 1990. Etc. … Vous l'aurez compris Fougères mérite un détour.

                                          fougeres-60.jpg fougeres-61.jpg fougeres-63.jpg

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Amis 30/08/2012

Comment est ce posible qu'un si beau pays soit en france ?
Avec un soleil plus soutenu ne serait-ce pas un petit paradis...

2. HUET 30/08/2012

Une très jolie ballade si bien racontée en Pays Breton.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/08/2012